• 44 visits
  • 13 articles
  • 1 heart
  • 12 comments

Libre. 04/01/2018


J'aime courir, découvrir, voyager, lire, écouter, connaître d'autres gens...
Y a tant de choses à faire...
Après quelques jours de meditation, lecture etc..
J'ai décidé d'être libre
Je veux être moi, pas un reflet de mon frère #J (malgré mon amour inconditionnel pour lui)
Je veux être la personne que je suis, plus de masques plus de troublés et compagnie
Je sais que ça va être un dur chemin mais je peux y arriver.
Je ferais plus cette recherche d'amour ni d'affection, je vais plus forcer à personne à m'aimer. La vie est un long chemin, un jour je me suis dis que : "La vie est un cahier, j'ai le crayon et la gomme, je suis libre de mon destin, c'est moi qui écrit et qui modifie ma propre légende."
Je crois que je me suis enfin ouvert les yeux.

Via Skyrock Android

Mis días 03/01/2018


Me paso escuchando música y leyendo un libro que me dio mi profesora...
Y para colmo es un romance... XDD
Y de vez en cuando voy jugando al Issac, un juego que me gusta mucho y llevo muchas horas metidas.
Y luego pues nada, no miro internet desde hace un tiempo, osea explorar y eso, estoy cansado creo...
Sabes y luego como algo, intento dormir y pues el ciclo se repite, salgo de vez en cuando, vapeo y ya..
Ah... Como la extraño... Hahaha... Como me extraño... Sisi me extraño, a mí.
Yo no soy así, desde hace un tiempo he cambiado para mal supongo aunque... Raaah no lo se...
Debería dejar de reflexionar...
Es gracioso y sabes porqué?
Porque lo escribo como si estuviera hablando, es mi toque, lo poco de mi verdadera personalidad.
Mi verdadero yo?
Pues la verdad es que esta perdido dentro de mi, escondido detrás de múltiples mascaras... Pocos son los que conocen mi verdadera personalidad..
Y porqué? Es mi manera de auto protegerme, del amor, de la tristeza y la depresión, aunque aveces no funciona x)...
Necesito descansar... O eso creo... El corazón me duele... Debería dejar de tomar énergisantes... No como bien desde hace días... Pienso, Reflexiono, Leo, Escucho... Y me quedo mirando mi techo...
Veo su cara y hay veces que lloro, hay veces que sigo observando y intento no llorar...
Intento... Encontrarme... Intento ser yo mismo... Con ella....
3:36.. Y mi cuerpo me duele aun más...
No se que estoy haciendo con mi vida...
Debería desaparecer de su vida..?
Puede... No lo se..
Se me acaban las opciones... El tiempo... Y mi vida...

Via Skyrock Android

En fin... 02/01/2018


Me decepcionó a mi mismo, pero... Todo lo que hago es por ella y para ella, aunque luego no lo entienda, pero ya da igual.
Ya no cuento cuantas veces he intentado morir..
Pero como siempre, sobrevivo... Siempre sobrevivo.. Soy como Logan... Digamos que soy difícil de matar....
Yo ya no duermo.. Y la verdad extraño... Sus caricias... Sus besos... En fin...
Al fin y al cabo son solo mis pensamientos...
Solo espero el día en el que yo muera y todo esto terminé...
Razón de vivir? No, no la tengo.

Via Skyrock Android

Une amitié un peu bizarre, mais qui aime la normalité après tout ? 30/12/2017


Bon je vais vous raconter comment j'ai connu mon meilleur ami, genre je l'apprécie beaucoup, vraiment trop, c'est quelqu'un de vraiment important pour moi.

Je vais pas donner son nom il restera secret.
Je crois que tout a commencé lors de mon début de ma 3ème secondaire, j'avais redoublé
(PORQUE SOY GILIPOLLAS)
et j'étais avec une classe qui était marrante: la 3ttr1.
C'était vraiment pas mal, lui il était dans la 3ttr2, sa classe était tranquille mais bon, au début on s'entendait pas trop, du genre il m'aimait pas trop, je m'en rappelle encore :
Lui était entrain de découvrir sa classe sur la grand salle du lycée, moi je me suis approché pour lui demande sa nationalité, quand il me l'annonça, j'ai directement commencé à lui parler en espagnol, il se sentais un peu incómodo (hahaha si lo estás leyendo sabrás que es verdad xD y no lo puedes negar xDD) les mois passaient et moi je lui parlais petit à petit, de plus en plus, je trouvais en lui quelque chose que les autres n'avaient pas, du genre certains goûts bizarres, certaines conneries, un humour au carré (c;) et des notions que les autres connaissent pas.
Je crois que quand on a réussi notre 3ème, je lui parlais pas trop souvent pendant les vacances d'été mais de temps en temps je lui envoyait un "hey? Ça va mec ?"
Lors de ma 4ème, on s'est retrouvé et on s'entendait vraiment bien.
Il a eu une grande importance lors de ma chute, lors de ma plus grande dépression.
À l'époque en 4ème j'avais besoin de musique pour me calmer, sinon je tremblais et je me sentais pas bien
Lui il était là, quelque part il comprenait pourquoi, il connaissait toute l'histoire et il est resté jusqu'au final.
Normalement, n'importe quelle autre personne serait partie mais lui il est resté (estoy es muy gay pero hds es verdad.) puis de temps en temps j'allais chez lui, on rigolait, il me fessait oublier mes problèmes et moi je pouvais être moi même.
Il est encore là, il m'aide aujourd'hui et j'espère frère que tu restera encore longtemps.
Y a des semaines où je le vois pas ou des jours où je lui parle parce qu'il étudie etc mais j'essaie quand même d'être là pour lui, je dois lui remercier beaucoup de choses xD
Creo que he resumido un poco como nos hemos conocido eh?
La majorité de délires je les ai avec lui.

Sos inimputable Hermano.

Via Skyrock Android

Meh 30/12/2017


L'amour... Ah ce foutu sentiment, il me fait sentir seul, Pourquoi ?
Parce que quand j'aime quelqu'un la plus part du temps il part, il part et m'abandonne sans rien dire de plus que "je t'aime plus".
J'ai malheureusement vécu une grave descente, cette fille s'appelait Anaïs, elle avait 16 je crois, c'était un été de 2016 je crois, oui 2016, je suis tombé affreusement amoureux d'elle, j'avais de problèmes de partout, elle s'inquiétait pour moi et moi pour elle, c'était beau, c'était à distance malheureusement, mais bon je l'aimais, le problème viennent quand je suis rentré à la maison, Bruxelles, elle devenait bizarre.. Froide... Distante, au bout d'un moment je me suis dit c'est qu'une mauvaise période ça va aller, c'était en septembre, cette foutu phrase de "ça va aller" était ma seule goute de espoir et un ami qui bien heureux qu'il est encore a més côtés.
Octobre passait et elle me parlait de moins en moins, me ignorait de moins en moins.
J'avais de l'espoir encore et j'attendais.
November et December c'était ma chute, j'étais comme Icare qui voulait toucher le soleil, mon soleil c'était elle, je l'aimais trop mais quand au bout d'un moment elle m'aimait plus et je voulais plus me rapprocher d'elle, plus mes ailes de cire fondaient... Je suis tombé très bas...
Janvier, Février, Mars, Avril, Mai et Juin de 2017 j'étais moralment mort.
Les échecs scolaires et ma famille, mon père... Tout s'effondrait et moi je cherchait une solution mais j'étais perdu, j'étais un ange déchu..
Malgré le temps passé, y a certains souvenirs qui me viennent en tête mais bon...
J'ai peut-être encore espoir qu'un jour quelqu'un m'aime vraiment tel que suis..

Via Skyrock Android

Blogs to discover